Reliure copte

Voici les explications pour réaliser le carnet nescafé que vous avez pu découvrir ici, le tout en photos étape par étape avec mes petits trucs et astuces.

nescafe5

Ce n’est clairement pas la plus simple des reliures, elle demande beaucoup de précision et de rigueur, mais elle donne aussi beaucoup de satisfaction quand on arrive à un résultat bien serré et bien régulier…

Évidemment c’est adaptable à n’importe quelle couverture et n’importe quelles dimensions. Laisser aller votre imagination ;-)

Fournitures

  • 4 cartes à jouer (8,5 cm de large par 10,5 cm de haut dans mon cas)
  • 3 feuilles format A4 de papier à dessin (ici 160 g)
  • 20 cm d’élastique rond, 1,5 mm de diamètre (en mercerie)
  • fil de lin ou de soie, la couture sera visible, donc choisir la couleur en accord avec la couverture.

Matériel

  • colle blanche
  • plioir (si possible)
  • aiguille courbe (se trouve en mercerie). C’est faisable aussi avec une aiguille droite, mais pour certaines étapes, c’est nettement plus facile avec une aiguille courbe.
  • poinçon
  • cutter et tapis de découpe
  • cisaille (facultatif)
  • ciseaux

Les cahiers

1. Découper les feuilles de papier de manière à obtenir 18 rectangles de 10,5 cm par 8 cm au cutter ou à la rogneuse.

DSCN7111w

2. Grouper les feuillets obtenus par 3 et les plier en 2. Résultat : 6 cahiers de 6 pages. Vous pouvez en faire plus ou moins, mais il faut un nombre pair de cahiers. Le pli doit être bien parallèle au bord, il faut bien le marquer avec le plioir.

DSCN7109w

3. À cause du pli, les pages n’ont pas toutes la même largeur. Recoupez-les de manière à ce qu’elles mesurent toutes la largeur de la plus courte. Idéalement, coupez tous les cahiers d’un coup à la cisaille. Si vous n’en avez pas, avec une lame neuve de cutter, il y a moyen de recouper les cahiers un à un proprement.
Comme la couverture sera directement fixée au corps d’ouvrage, on n’aura plus l’occasion de rogner après la reliure. Il faut donc que les cahiers soient bien nets dès le départ, et il faudra être très rigoureux dans la reliure pour que des décalages n’apparaissent pas ensuite.

DSCN8793w

4. Percez 5 trous dans le pli du premier cahier avec le poinçon. Vous pouvez en faire plus ou moins, mais il en fait un nombre impair. Attention que le trou soit bien dans le pli et pas un peu déporté sur une des deux pages.

DSCN8795w

5. Réutilisez le feuillet intérieur du premier cahier comme gabarit pour percer les trous des autres cahiers. Puisque la couture sera visible, c’est super important que tous les trous soient bien alignés, donc, exactement au même endroit pour tous les cahiers. N’oubliez pas de remettre le gabarit dans le premier cahier.

DSCN8796w DSCN8798w

La couverture

1. Collez deux cartes à jouer l’une contre l’autre avec de la colle blanche veillant à ce que ce soit parfaitement collé sur les bords. Si vos cartes sont suffisamment épaisses, alors vous pouvez passer cette étape. Si la couverture n’est pas assez résistante, la carte risque de se déchirer quand on tire sur le fil pour la reliure (j’ai testé pour vous !).

2. Percez les trous pour la reliure à 6 mm du bord, avec les mêmes écarts que pour les cahiers. Attention que la couverture est un peu plus haute que les cahiers. Les trous des extrémités seront donc légèrement plus éloignés des bords supérieur et inférieur que pour les cahiers, la distance entre les trous devant bien évidemment être la même pour la couverture que pour les cahiers.

3. Percez les trous pour la fermeture élastique à environ 8 mm du bord latéral et du bord inférieur et supérieur. 

DSCN8792w

La reliure

1. Préparer l’aiguillée. Ce n’est pas spécialement évident d’avoir une aiguille courbe bien en main. Pour faciliter le travail de reliure, je fais un petit noeud au chat de l’aiguille. Je ne dois ainsi plus me soucier du risque de désenfillage (ça se dit?) par la suite. Le fil doit faire environ 10x la hauteur d’un cahier.

DSCN8799w

2. La couture proprement dite commence. Posez devant vous la couverture arrière du carnet, face extérieure contre la table, tête vers la gauche. Posez ensuite le premier cahier dessus. Entrez dans le premier trou du premier cahier par l’intérieur (laisser dépasser 7-8 cm de fil) et passez ensuite dans la couverture depuis l’intérieur…

DSCN8800w

3. … et rentrez à nouveau dans le premier trou par l’extérieur.

DSCN8803w

4. Vous êtes à l’intérieur du cahier, ressortez par le 2ème trou, aller chercher la couverture et rentrez dans le 2ème trou.

DSCN8804w

5. Faites un double nœud bien serré avec le petit bout de fil du début, de manière à bien tendre ce qui a été fait et fixer le début de la reliure (on voit le nœud sur la deuxième photo de l’étape 7).

6. Même principe pour les trous n°3 et n°4 mais sans noeud et en tendant bien le fil à chaque fois. Ça doit être bien serré. C’est valable pour toute la reliure, il faut toujours penser à bien tendre le fil (même quand je ne l’ai pas écrit ;-) ) pour que la couture ne se laisse pas aller et soit la plus régulière possible.

7. Pour le dernier trou, même principe également, mais une fois que vous êtes rentré dans le cahier, faites un petit nœud avec le fil qui vient du trou n°4. De cette manière, on assure la solidarité du cahier avec la couverture. Je ne suis pas certaine que ce nœud est prévu dans une reliure copte pure et dure, mais si je ne le fais pas, la reliure est un peu « lâche ».

DSCN8805w DSCN8806w

8. Ressortez à nouveau par le trou n°5 du premier cahier et rentrez dans le trou n°5 du 2ème cahier.

DSCN8807w

9. On part dans l’autre sens. Sortez du 2ème cahier par le trou n°4 et passez par la droite derrière le fil entre la couverture et le 1er cahier. Bien tendre le fil.

DSCN8809w

10. Rentrez par le trou n°4. Bien tendre le fil.

DSCN8810w

11. Même principe pour les trous n°3 et n°2.

12. Pour le trou n°1 du 2ème cahier, au lieu de rentrer à nouveau dans le trou n°1, rentrez dans le trou n°1 du 3ème cahier, en faisant un noeud au passage.

DSCN8812w

13. Repartez dans l’autre sens (trous n°2, 3, 4) avec le 3ème cahier, en passant à chaque fois derrière le fil entre le dernier et l’avant-dernier cahier mis en place, sans oublier de bien tendre le fil.

DSCN8813w

14. Au trou n°5 du 3ème cahier, faites un noeud et rentrez dans le trou n°5 du 4ème cahier.

DSCN8814w

15. Continuez jusqu’au trou n°1 du 4ème cahier, là, faites un noeud et rentrez dans le 5ème cahier…

DSCN8815w

16. … et continuez jusqu’au trou n°5 du 5ème cahier.

DSCN8816w

17. A partir de là, ça devient différent. Au lieu de rentrer directement dans le trou n°5 du 6ème et dernier cahier, passez d’abord chercher la couverture avant par le côté intérieur (trou n°5 aussi évidemment) et puis seulement rentrer dans le trou n°5 du dernier cahier.

DSCN8817w

18. Ressortez par le trou n°4 du 6ème cahier, passer derrière le fil entre le 4ème et le 5ème cahier, aller chercher la couverture côté intérieur, rentrer à nouveau dans le trou n°4 du 6ème cahier. Attention de rentrer dans le trou en passant par la gauche du fil qui vient d’en bas, sinon, ce sera inesthétique.

DSCN8819w

19. Pour la fixation du dernier cahier et de la couverture, c’est difficile de tendre au fur et à mesure à cause de la couverture. Retendez alors toute la ligne correctement après être sorti du trou n°1 du dernier cahier.

DSCN8821w DSCN8822w DSCN8824w

20. En maintenant tout bien serré, allez chercher la couverture par le dessous et rentrez dans le trou n°1 du dernier cahier. Pour terminer la reliure, faites un petit double nœud à l’intérieur avec le fil qui vient du trou n°2.

DSCN8825w

La fermeture

1. Passez l’élastique dans les 2 autres trous de la couverture arrière. Aidez-vous d’un cure-dent si nécessaire.

DSCN8826w

2. Faites un noeud entre les deux extrémités. L’élastique ne doit pas être tendu, mais pas trop lâche non plus…

DSCN8827w

3. Recoupez les extrémités pour ne pas que l’élastique dépasse du carnet.

DSCN8828w

Les finitions

Couper les coins des pages en arrondi. Je le fais seulement à cette étape parce que je trouve que c’est plus facile, pendant la reliure, de maintenir les cahiers bien superposés les uns sur les autres quand ils ont encore les coins droits. Pour la méthode, j’utilise une petite perforatrice pour scrapbooking, mais c’est assez fastidieux.

DSCN8866w 

Et voilà le résultat !

DSCN8832w

12 réponses à “Reliure copte”

Laissez un commentaire

  • (ne sera pas publié)

Current month ye@r day *